mass effect lost stories
mass effect lost stories
mass effect lost stories
Topsites

Mass Effect : Lost Stories RPG


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 ESPÈCE : Les Galariens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
The Lost Storyteller
Compte Fondateur
Informations
Messages :
91
Date d'inscription :
27/10/2013
Double-comptes :
Aucun
Fichier personnel

Fichier personnel
Faction: Aucune
Métier: Favoriser le destin
Alignement: Neutre strict

MessageSujet: ESPÈCE : Les Galariens   Jeu 9 Jan - 16:22


Galariens


Caractéristiques

Gentilé : Galariens/Galariennes/ Lysthenis
Type : Espèce Intelligente humanoïde
Taille : Entre 1m45 et 1m85 - Entre 1m60 et 1m95 ( Lysthenis )
Poids : Entre 30kg et 70kg - Entre 45kg et 90kg ( Lysthenis )

Gouvernement : Union
Planète Mère : Sur'Kesh
Planète(s) colonisées principales : Jaeto, Mannovai, Nasurn, Rannadril, Senoquol

Physique



  • La grande majorité des Galariens sont de petite stature, d'une carrure peu imposante bien loin des massifs Elcors. Ils sont facilement reconnaissable par leur excroissances sur le sommet du crâne semblable à deux cornes faites de cartilage. Leur squelette est plus souple que les autres espèces pour s'adapter à un corps émacié et leur hyperactivité. Les Galariens possèdent deux yeux de grande taille et de formes ovales, qu'ils ferment du bas vers le haut.

  • Il existe par contre une autre catégorie de Galariens, peu ou jamais aperçu dans l'espace concillien, et ce pour des raisons inconnues, nommée Lysthenis. Cette catégorie englobe les Galariens n'appartenant à aucune lignée et vivant généralement dans les Terminus, ils vivent principalement avec les criminels butariens ou sur Oméga. Les Lysthenis sont bien plus massifs que les autres Galariens et peuvent être de carrure plus proche des humains ou Butariens.

    Mentalité



  • Les Galariens réfléchissent, parlent et agissent vite ceci étant dû à une hyperactivité cérébrale, ce qui leur donne une vision biaisée des autres espèces, les voyant comme obtus et lent d'esprit. Malheureusement cette hyperactivité entraîne une espérance de vie courte ne dépassant que rarement les 40 ans.

    Les Galariens croient dure comme fer à une idéologie de défense préventive, ce qui fait d'eux les véritables espions de la galaxie. Ils ne jurent que par le savoir et sont prêt à tous les sacrifices pour connaître et comprendre ce que l'avenir peut leur réserver. Les espions Galariens parcourent ainsi la galaxie étudiant toutes les espèces, les nations, calculant les évolutions de tous pour en tracer la carte de leur choix futurs.

  • Les Lysthenis eux sont principalement des criminels, travaillant dans l'esclavage, le trafique de drogue ou d'armes, ils vivent principalement sur Oméga ou ils peuvent être aperçus dans quasiment tous les réseaux criminels existants. Ils ne respectent que la violence et la force.

    Histoire


    Les galariens connaissent une relative stagnation, mais sont toujours très influents dans l’ensemble de l’espace concillien, menant de nombreuses missions à travers toute la galaxie. Cependant les galariens ne lancent plus guère de projet de colonisation, ni de politiques économiques nouvelles se contentant de leur pré carré laissant les affaires extérieures aux ambitieux humains ou aux volontaires turiens. Les galariens continuent tout de même à surveiller les évolutions galactiques et plus particulièrement les humains, Yaghs et Geths.

    Politiquement, les galariens se contentent de suivre les dalatraces qui l’incarnation du conservatisme, chose étonnante pour une espèce aussi incapable de tenir en place. Pourtant alors même que la société semble avancer sans changer, une partie des forces militaires galariennes se dissocie progressivement du commandement global des dalatraces. Ces esprits libres, les membres du GSI, n’hésitent pas à agir sans attendre l’accord de leur gouvernement lorsqu’ils pensent agir au mieux pour la défense des intérêts galariens.

    Un choix d’autonomie qui eut la plus notable de ses décisions lors de la Grande Guerre. En effet, contre l’ordre des dalatraces, le GSI rejoignit les forces galactiques pour la reprise de la Terre. Ignorant la guérison de génophage, ignorant la colère des dalatraces, les forces spéciales galariennes combattirent contre les moissonneurs et nombre de ses membres perdirent la vie pour sauver la galaxie.
    L’après-guerre

    Les galariens n’avaient jamais prévu leur déchéance dans un avenir proche ni même lointain et c’est avec la Grande Guerre que cette idée vint frapper violemment les esprits même les plus conservateurs. En effet les galariens avaient refusé de se joindre à la force qui allait délivrer la galaxie de la menace moissonneur, et c’était par peur des krogans que les galariens s’étaient coupé de la diplomatie pour s’enfoncer dans un isolement tout nouveau pour ce peuple vif et autrefois respecté. Un isolement tout d’abord soutenu par la majeure partie des clans voyant dans la guérison krogane une menace bien trop importante pour laisser la joie de la victoire en atténuer la menace.

    « S’il y a une erreur de la Grande Guerre à retenir, c’est belle et bien la guérison du génophage. L’Humanité a donné à la galaxie sa pire menace pour la paix retrouvée, et c’est à nous les galariens de reprendre le fardeau de la sécurité galactique, nous ne pouvons pas laisser la galaxie connaître une nouvelle rébellion. »


    Dalatrace Eboleis


    Seulement alors même que le gouvernement galarien n’entretenait plus que des relations de courtoisie forcée avec le reste du conseil, une voix discordante vint peu à peu se faire entendre au sein même de l’espace galarien. Une voix qui vient à l’encontre directe de la vision des dalatraces dirigeantes prenant non pas le parti de la peur mais celui du changement. Menée par les cadres du GSI et plus particulièrement Kirrahe, et la dalatrace de la colonie Senoquol, une nouvelle vision se présente au peuple galarien, celle d’un échec colossale dans l’histoire de ce peuple plus habitué aux succès discret ignorant ou voulant ignorer les conflits ouverts et publiques.

    Et si les galariens avaient été relativement épargné par la Grande Guerre, une nouvelle forme de guerre venait de prendre forme au sein même de ses frontières. Miné par la dissension, les galariens se replièrent sur eux même perdant par la même le peu de crédit qu’il leur restait auprès des autres espèces concilliennes. Les contestataires prirent principalement la dalatrace Linron pour cible et gagnèrent peu à peu en influence tandis que les turiens se rapprochaient des krogans.

    « Si la guérison du génophage s’avère être le plus grand échec de la Grande Guerre, alors le choix de la dalatrace Linron de ne peut pas agir pour aider nos alliés est la plus grande honte de notre histoire. »


    Dalatrace lLayola


    Les contestataires se regroupant sous le drapeau de la colonie Senoquol décidèrent, sans consulter les autres clans ni même le cercle des dalatraces, d’envoyer de nombreux travailleurs et matières premières vers les mondes humains, asaris et turiens. La colonie finança aussi en partie la reconstruction de nombreux dépôts d’entreprises concilliennes et aida les plus petites colonies aux frontières galariennes, à reconstruire leur centres névralgiques. Cette aide coïncida avec l’arrivée d’une délégation asaro-humaine sur Sur’kesh, une délégation censée rouvrir des relations saines et amicales avec le gouvernement galarien.

    Toutefois par décision unilatérale, toutes les forces politiques galariennes décidèrent de présenter un front unie face aux représentants du reste du conseil, et la réunion déboucha sur un nouvel accord sur une promesse d’aide galarienne pour la reconstruction galactique, les modalités restant à définir. Et c’est une fois la délégation repartie que le conflit reprit de plus belle. La plupart des dalatraces dominantes, menées par Eboleis, voulaient restreindre cette aide pour les turiens qui agissent à l’encontre de la logique élémentaire et ne venir en aide qu’aux seuls asaris et humains. Les autres dalatraces, menées par Llayola, voulaient apporter la même aide aux trois autres espèces du conseil mais l’élargir aussi aux Elcors et Hanaris.

    « Qu’il ne soit jamais dit, qu’en plus d’avoir été lâche et sans honneur, nous avons laissé nos alliés, qui ont saigné plus que de raison pour sauver l’ensemble de la galaxie, dans la misère. »


    Dalatrace Llayola au conseil restreint des dalatraces


    Incapables de s’entendre et s’embourbant dans les procédures, le conseil dût se résoudre à convoquer une assemblée unique dans l’histoire galarienne, une réunion de tous les clans galariens. Chaque dalatrace de la plus grande colonie au plus petit duché fut convoqué, et des clans entiers rejoignirent Sur’Kesh. Là, la plus grande assemblée jamais vu décida du chemin que devait emprunter l’union. Quatre décisions majeures furent prises. Le conseiller Valern fut révoqué de son poste et un membre du clan majeur de Senoquol devint le nouveau représentant de l’Union au conseil. La dalatrace Linron fut accusée de trahison envers le conseil et fut emprisonné dans la prison de haute sécurité de Sur’kesh. La guérison du génophage est entérinée comme une erreur majeure de la Grande Guerre et le GSI est chargé de la surveillance constante de l’espace krogan. L’aide est étendue aux elcors et hanaris, seulement l’aide turienne est réduite, non à cause de l’alliance avec les krogans mais du rapprochement volus-turien. Avec la dalatrace Llayola comme nouvelle chef de file, l’Union prit un nouveau tournant dans son histoire et les galariens s’ouvrirent nettement plus aux autres nations du conseil n’hésitant pas à partager de nombreuses informations avec ces dernières.

    Cependant malgré les rapprochements au sein du conseil, l’Union reste très mal vu dans la galaxie et plus particulièrement dans le cœur des krogans, turiens et humains qui voient encore les galariens comme des lâches et des manipulateurs abjects. De plus la « trahison » d’un membre du GSI, Mordin Solus, au profit des krogans restent encore aujourd’hui un objet de forte rancœur et de nombreux galariens accusent les krogans d’avoir imaginé l’aide de Mordin qui serait mort selon eux sur le champ de bataille bien avant la guérison. Une friction de plus avec l’empire de Wrex et au sein même de l’union.
    Seulement la dalatrace Llayola, et le conseil des dalatraces, essaye par tous les moyens de regagner l’influence antérieure de l’Union tout en se préservant de tout conflit ouvert avec les krogans ou avec les autres espèces se contentant de surveiller l’espace comme autrefois, s’axant sur les mêmes moyens de défense qu’auparavant, surveillance, compréhension, action. Et si le GSI semble avoir observé une recrudescence de la violence contre le conseil et ce qu’il représente au sein des Terminus, l’Union ne sembla pas y prêter plus d’attention, se focalisant sur le danger krogans et plus particulièrement les nombreux clans exilés par Wrex.

    Chronologie


  • -520 : Les Galariens découvrent la citadelle et ouvrent des relations diplomatiques avec les Asaris .

  • -500 : les Asaris et les Galariens colonisent la citadelle. L’Union Galarienne dissout la ligue Unique, qui répondit par l’assassinat de plusieurs hauts dirigeants galariens. Création du GSI pour annihiler le reste de la Ligue Unique.

  • 80 : Les Galariens utilisent les Krogans qu'ils viennent de découvrir pour faire de ce peuple les soldats du Conseil contre les Rachnis.

  • 693 : Beelo Gurji devient le premier SPECTRE du Conseil, il est choisi pour sa grande autonomie et le peu de cas qu'il fait des ordres.

  • 700 : Utilisation par les Turiens du Génophage (arme biologique développée par les Galariens).

  • 1785 : Une flotte butarienne bombarde Monnovai, la guerre est évitée de peu mais les galariens gardent en mémoire cette évènement qu'ils n'avaient pas prévus.

  • 2183 : Le conseiller Galarien, Valern, est sauvé par la cinquième flotte de l'Alliance.

  • 2186 : Le conseiller Valern est sauvé par Thane Krios lors de l'attaque de la Citadelle par Cerberus, en remerciement il se rapproche des Drells.
    L'Union refuse d'aider l'Alliance à reprendre la Terre suite à la guérison du génophage considéré comme une erreur tragique, cependant une colonie, Senequol, menée par le général Galarn Renlon envoit la troisième flotte soutenir malgré tout l'attaque pour la Terre, le GSI suivra le mouvement sous la pression de Kirrahe.

  • 2190 : Après quatre années de dissensions, l'Union se dote d'un nouveau gouvernement et d'un nouveau conseiller suite à une assemblée exceptionnelle de toutes les dalatraces. La dalatrace Linron est arrêté pour trahison et Galarn Renlon devient le nouveau conseiller Galarien.

  • 2191 : le conseiller Galarn promet aux Drells de continuer la politique de rapprochement et pousse les meilleurs scientifiques de l'Union à trouver un remède au syndrôme de Kepral. La dalatrace Llayola donne son accord.

    Planètes


    Nom de la planète : Sur'Kesh
    Capitale planétaire : Talat
    Radius : 6,709 km
    Population : 10,3 milliards pré guerre

    « Planète natale des Galariens, Sur'Kesh est une exception dans la galaxie, le seul monde berceau d'une civilisation spatiale à ne pas avoir connu la guerre sur son sol, du moins les forces Moissonneurs. Aujourd'hui ce monde est l'image auquel tous aspirent, l'image du monde en paix et ne portant nul trace de la guerre, un rêve pour toutes les nations en pleine reconstruction.»



    Autre(s) planète(s) : Jaeto, Mannovai, Nasurn, Rannadril, Senoquol

    Grades

    A venir.

    Pour toute question vis-à-vis des grades et postes galariens, rendez-vous ici ou dans la Section Invité si vous n'êtes pas encore inscrits.


  • Revenir en haut Aller en bas
    http://me-loststories.forumactif.com
     

    ESPÈCE : Les Galariens

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1

     Sujets similaires

    -
    » Description des races
    » Peut-on Esperer Un Changement En Haiti ????
    » [Validée]"Gyoukuji Tsukyo" Hime Kazuki.
    » La santé au cours de l'Histoire : Révélations inattendues
    » Peut-on espérer la réduction

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Mass Effect : Lost Stories RPG :: Codex :: Les Espèces-